lundi 26 avril 2010

Il ne se passe plus grand chose ici

Et c'est pourtant pas faute de me creuser la tete régulièrement.
Mais faute de temps, d'inspiration... En plus avec Twitter et Facebook toute la journée à portée de souris on en dit tellement en peu de caractères que j'ai déja l'impression d'avoir tout dit, sans vraiment rien dire... Pff c'est compliqué!!

Pourtant, j'ai toujours envie d'écrire.
Et j'ai lu ce post de Elixie dans lequel elle se plaignait de lire davantage les gens sur le microblogging que sur leur blog. Alors meme si elle ne me lit pas, je me suis dis : "merde, elle a raison, ne nous laissons pas avoir par le coté feignant de la force internet et repartons blogger!"
Mais il me fallait un nouveau départ. J'ai donc créé un nouveau blog. Je vais m'y remettre, promis. De toute facon je n'ai pas le choix, je ne peux pas l'abandonner à peine commencé...

See you there : http://jenesuispasunebloggeuseinfluente.blogspot.com

mercredi 20 janvier 2010

Keuwah??!

Ca fait tout pile un mois que je n'ai pas écris.
Même pas venue pour vous dire joyeux noël et bonne année (ca c'est fait...).
Ingrate que je suis, en même temps on vous l'a dit assez pour que mes voeux ne changent pas grand chose à cette nouvelle année qui vient de commencer.

Quoi de neuf?
C'est l'hiver. Je vous en apprends un bonne là, je sais.
N'empêche que c'est le vrai hiver, celui où il neige (partout sauf à Paris bien sûr!), celui où il fait vraiment très froid, celui où je me pèle un peu le bout des doigts dans mon appart.
Même si je crois que je dis ca tous les ans depuis mon retour du Canada : Je n'ai pas eu aussi froid depuis Montreal. J'adore dire ca, ca fait genre je connais les conditions extrêmes. Facile car les francais pensent que les canadiens vivent dans les igloos et les montréalais dans leur souterrain.
Alors, après avoir saoulé tout le monde au boulot pour avoir un hiver froid avec bottes et manteau vintage, tout ce monde a soupiré de soulagement le matin où je suis arrivée les yeux pleureurs, les joues roses et le nez congelé et que j'ai crié dans mon dernier souffle chaud "J'en ai marre, j'ai trop froid, je veux le printemps!!"
Finalement, je leur suis enfin apparue normale, francaise. Celle qui est jamais contente, qui veut toujours la saison qui suit car en hiver fait trop froid et en été fait trop chaud. Y'z'avaient peur que j'sois rendue définitiv'ment québequoise!

Allez je vous laisse, mon thérmomètre affiche 5 degrès, c'est la température légale pour sortir boire un coup et reprendre une activité sociale normale.

P.S : je vous enverrai du chaud de la Martinique dans un mois, pendant que vous vivrez la dernière rechute de température avant le vrai printemps... Mouahahah (rire gelé diabolique).

"It leaves us in the cold"

dimanche 20 décembre 2009

Mon vide dressing

En ces temps dur de crise (surtout avant Noel et ca c'est tout les ans mais bon...) je me suis lancée dans la vente de fringues que je ne mets quasiment jamais.

Pour commencer je vends une superbe paire de chaussures Minelli que je n'ai pas presque jamais mise. On verra ce que ca donne. Si ca marche, je me plongerai peut etre dans mon armoire pour trouver d'autres pépites à revendre.

Mais j'ai bien peur de me dire plus souvent "oh j'avais oublié ca, je vais le remettre" que "je vais le vendre".

Il faudra être forte!

"We are selling everything and you can get one too"

mercredi 16 décembre 2009

Xmas ready

Le sapin est prêt!

Tadam... Un bô sapin de Noël trone dans mon salon.
Il fallait qu'il soit prêt pour ce week end et le souper des coupines!


Et je me permets les déco kitsh.. c'est Noël! :)

Je me suis aussi amusé avec mon appareil photo que je n'ai pas eu beaucoup l'ocassion d'utiliser depuis mon achat cet été (et un peu aussi avec picnik).



Sur mon flickr, plus close-up des jolies décorations.

"I'll be home for christmas"

mercredi 25 novembre 2009

Le rideau qui vallait 3 milliards

Je me suis essayé au home made.
C'est la tendance du moment sur les "blogs de filles".
Qui organise ou participe un atelier fais ta déco toi même, qui propose des patrons, qui poste des images ou des liens qui montrent ce qu'elle a fait avec ses mimines.
Ca m'a donné envie!! Et puis étant un peu fauché en ce moment, je me suis dis home made = économie.
Ah, ah! J'étais sûr d'avoir eu l'idée du siècle.

Je me suis donc lancé dans la préparation d'un rideau pour cacher mon immonde et vieille porte d'entrée et accessoirement pour bloquer les courants d'air froid qui viendront me pourrir l'hiver (si tant est que l'hiver arrive un jour...).
Déjà lors de la 1re étape de recherche d'un tissu sympa, beau et original j'aurai du me méfier. J'ai fais les 3/4 des magasins en bas de la Butte Montmartre... rien... ou plutot plein!
Si on aime le doré, bling-bling mode 70's, les bouts de laine foncés...

Au bout d'une longue périgrination, j'étais tellement contente de trouver un tissu sympa, beau et original que je me suis jetée dessus. Sans réfléchir au prix, qui m'a sauté à la figure arrivée à la caisse. Aïe!

Bon.

Etape suivante, le confectionner.
J'ai pas de machine, je ne connais personne qui a une machine. De toute facon je ne suis pas sûr de savoir me servir dune machine. C'est à ce moment que je me souviens du petit commercant en bas de chez moi dont la pancarte dit "Création AKBAR, Confection - costumes traditionnels". Ca sonne bien avec mon projet.
Encore une fois, je pensais avoir une super idée, jusqu'a ce qu'il m'annonce le prix pour réaliser UN rideau, même pas de 4 mètres de long. En gros, le prix du rideau fini acheté au BHV! Re-Aïe!
Plus à une déconvenue près je lui ai quand même donné mon bout de tissu.

Le résultat est heureusement à la hauteur de l'investissement.

Il est pas beau mon rideau?? :)

En tout cas, on ne m'y reprendra pas de sitôt, ou alors avec le guide "Home Made pas cher à Paris".
Anyone?

"Home made religion, home made religion"

samedi 14 novembre 2009

Automne

Ballade le long du lac du Bourget

"Les feuilles mortent se ramassent à la pelle."

Nous sommes les 90!

Je me suis rarement démenée comme ca pour aller à un party!
Vendredi soir c'était la 14me WAT et on aurait dit que tout Paris voulait y aller.
Sauf que ne m'étant pas plus pressé que ca pour prendre ma place, le jour ou je me suis activée : sold out!

What?? ...(no WAT??...)
Alors je me suis mise en mode combat, objectif : j'irai quand même!
2 jours à souler tout le monde pour avoir une place, faire jouer ses contacts, essayer d'acheter sur FB (à défaut d'acheter FB). Pour finir a 22h devant l'Elysée Montmartre pour être sûr d'avoir une des dernières places.

Pourquoi j'ai pas laissé tomber?
Parce que j'aime les défis (ca c'est la réponse bullshit :)).
Parce que j'ai dis a toutes mes cops d'y aller et que si j'étais resté dehors j'aurai eu grave les boules!

C'était une soirée énorme, en nombre de personnes dans la salle, en degrès ressentis, en souvenirs, en années de retour en arrière... On a bougé nos bodies, on a eu 17 ans a nouveau, on a hurler "I will always love u"!

PS : y avait un peu beaucoup de jeunes à mon gout à cette soirée. Il avait pas 10 ans a l'époque et ils hurlent sur nos chansons comme si c'était les leurs?? Non mais!!!

"Getting juggy with it, nanananananaa!"

dimanche 18 octobre 2009

Voulez-vous voyager?

Je viens de trier mes photos, chose que je n'avais pas fait depuis juin. Depuis que j'ai mon nouveau joli petit appareil en fait!
Je suis encore en phase de test des milliards de fonctionnalités qu'il posséde alors la qualité des photos varrient un peu selon l'environnement et ma dextérité à appuyer sur tous ces boutons.

J'ai donc mis mon Flickr à jour.
En ce dimanche d'automne, je vous invite donc à vous ballader au choix :
- dans le nord de la France, entre Dunkerque et la Belgique, sur une magnifique plage
- sur le Champ de Mars à Paris, pour regarder la Tour Effeil prendre feux
- sur la Seine, dans un bateau mouche, pour découvrir Paris by night.

Couvrez-vous et profitez-en!

"I wanna travel the world, i wanna travel the world"

Remercions l'administration francaise

Elle sait comment faire simple!



Vue sur la porte de l'école primaire derrière le Sacré Coeur.

"Qui a eu cette diée folle, un jour d'inventer l'école"

jeudi 8 octobre 2009

Pierre Lapointe

J'ai connu ce bel artiste durant mon année Montrealaise.
C'est ma coloc de l'époque qui me l'a fait découvrir...
C'est bien la seule chose qu'elle ait partagé avec moi. Mais ca vallait la peine.
A la première écoute, la musique de Pierre Lapointe sonne lourde, sombre et meme parfois lugubre. Mais une fois que l'on se laisse entrainer, que l'on entre dans l'univers tout prend forme.

C'est par la Fôret des Mals Aimés que je suis moi meme entrée dans l'univers du québequois.
Je ne comprends pas toujours tout aux paroles des chansons et je crois que c'est ce qui me plait.
Pas fan du tout de la chanson francaise, encore moins de la vague qui aime raconter les petits plaisirs de tous les jours, je me suis surprise à aimer ses textes, plus proche de la poésie que de la vie quotidienne.
Il a ensuite égayé une fete de la St Jean passé au parc Maisonneuve, à voir défilé des artistes qui m'étaient totalement inconnus. Pierre Lapointe est arrivé avec sa toune qui passait en boucle à la radio et j'ai enfin pu faire ma maligne à chanter, moi aussi, les paroles.


Et sur scène, je reviens d'un concert à la Boule Noire, il est démentiel!! Tour à tour habité par sa chanson, blagueur entre 2 morceaux, chef d'orchestre pour une nouvelle version d'un classique... Le public était assis, car bons nombres de morceaux sont calmes et s'écoutent surtout. Mais ca ne nous a pas empéché de nous déhancher et nous déchainer sur nos chaises en plastiques sur les envollées rock de son groupe.

Ce petit gars du Saguenay a une prestance extraordinaire, un regard d'acier et il est plutot bien fait de sa personne... Ca ne gache rien!

"Grace a vous, par ma voix, toujours je reviendrais"